Le Banquet des Généraux

Welcome to our discussion forum!

You are not logged in.

#1 2015-10-19 19:01:41

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1248

Compte Rendu Session Octobre 2015

Bonjour à tous et bienvenue dans ce compte rendu de notre session d’octobre !

Nous avions trois tables : Deux tables de Churchill et une table de Under the Lily Banner (Musket & Pike Series)

Les participants :

http://img15.hostingpics.net/pics/862568Joueurs.jpg

De gauche à droite : Col. Rosenberger (UtLB) Pensée, Corto et Otto (Churchill 2) Thingol, XM et Maudylori (Churchill 1)

I. Churchill

Setup :
http://img15.hostingpics.net/pics/926699ChurchillSetup.jpg

Churchill est un jeu géopolitique pendant la 2 GM à trois joueurs (USA, UK et URSS) L'Axe est joué par le système de jeu.

Fin de partie 1 :
http://img15.hostingpics.net/pics/656131ChurchillFinPartie1.jpg

XM (Staline) a gagné et l’on peut apprécier le faible écart entre les trois factions - en haut, à gauche sur la photo.

Fin de partie 2 :
http://img15.hostingpics.net/pics/594139ChurchillFinPartie2.jpg

Les VP  ne sont pas encore mis, mais Otto (Churchill) a eu 69 VP, si mes souvenirs sont bons. Pensée (Staline) a eu moins de 30 VP. Etant donné le trop grand écart entre le premier et le dernier, c’est Corto (Roosevelt / Truman) qui a gagné !

Les joueurs ont fort aimé ce jeu et je suis sûr qu'ils viendront partager leur expérience sur ce fil! wink

Last edited by Pascal Antoine (2015-10-19 20:06:53)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#2 2015-10-19 19:08:31

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1248

Re: Compte Rendu Session Octobre 2015

II. Under the Lily Banner

Col. Rosenberger (Français) et moi (Espagnol) nous sommes lancés dans la bataille de Rocroi pour la découverte de ce système de jeu : Col. Rosenberger a vite reconnu que l’on aurait du commencer par… le scénario d’apprentissage : Nous avons commis de nombreuses erreurs et omissions et nous n’avons pu jouer que 5 tours ! Ceci dit, la bataille a été vite gagnée par les Français, AMHA !

Plan Général du setup :
http://img15.hostingpics.net/pics/657653RocroiPlanGnralSetup.jpg

Vues rapprochées de la ligne française :
http://img15.hostingpics.net/pics/218584RocroiSetup1AileGaucheFR.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/433839RocroiSetup2CentreFR.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/166489RocroiSetup3AileDroiteFR.jpg

Vues rapprochées de la ligne espagnole :
http://img15.hostingpics.net/pics/496464RocroiSetup4AileGaucheSP.jpg

Notez l’erreur de setup espagnol (flèche noire) corrigée en suivant l’errata : Tous les mousquetaires sont dans les bois.

http://img15.hostingpics.net/pics/194369RocroiSetup5CentreSP.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/908662RocroiSetup6AileDroiteSP.jpg

Last edited by Pascal Antoine (2015-10-19 19:09:31)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#3 2015-10-19 19:47:43

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1248

Re: Compte Rendu Session Octobre 2015

La Partie

Le premier tour s’est passé en approches et tirs d’artillerie. L’artillerie espagnole, pourtant plus nombreuse, fait montre de sa totale incapacité et rate tous ses tirs ! Une batterie française désorganise une cavalerie de l’aile droite espagnole.

C’est au deuxième tour que les choses se sont précipitées : Le Français ayant plus d’ordres de charge que l’Espagnol, c’est lui qui a l’initiative : Il attaque avec la cavalerie de son aile droite et massacre les mousquetaires embusqués dans les bois : Première erreur : Les cavaleries françaises qui ont chargé dans les bois devraient avoir 2 Formation hits (1 pour les bois et 1 pour le close combat) et être Formation Broken. Les autres auraient du être formation Shaken et ne le sont pas !

http://img15.hostingpics.net/pics/591655RocroiT2AileGaucheSP.jpg

La photo montre la situation à la fin de l’activation française et espagnole : Quand les français sont arrivés à portée d’interception de mes cavaliers, j’ai voulu intercepter : Bernique ! hmm Après 4 essais infructueux, j’abandonne : Ce qui n’empêche pas Bertrand de massacrer mes premières unités avec des jets de dés mirobolants ! D’urgence, je replie mon aile gauche, maintenant en infériorité numérique et suis obligé de divertir de l’infanterie du centre pour protéger mon aile gauche !

http://img15.hostingpics.net/pics/230308RocroiT2Centre.jpg

J’en profite pour déplacer aussi vers la droite des unités de deuxième et troisième lignes.

http://img15.hostingpics.net/pics/466974RocroiT2AileDroiteSP.jpg

Sur l'aile droite, ci-dessus, les cavaleries se rapprochent, mais le terrain ralentit les Français.
[Note : Les ailes sont souvent activées avant le centre, mais je suis un ordre arbitraire gauche - droite, pour faciliter la compréhension globale de la partie.]

Au tour 3, on recommence sur l’aile gauche espagnole et là, je me fais littéralement pulvériser ! [Jets de dés extravagants : Des séries de 7-8-9 au dé de Bertrand !] Soudain, alors que je me dis que la partie est déjà finie, je réussi une interception avec ma dernière bonne unité de cavalerie, sur l’unité avec le commandant de cavalerie de l’aile droite française et je fais 9 au dé ! [Oui, cela m’est quand même arrivé, même si ce fut nettement moins souvent que Bertrand !] L’unité française est éliminée, ainsi que son chef ! Première question sur les règles, car l’aile droite française n’est plus commandée : Il n’y a plus d’ordre... Vers quoi les unités restantes peuvent-elles bouger ?

http://img15.hostingpics.net/pics/697898RocroiT3AileGaucheSP.jpg

Fin des activations : Il ne reste plus grand monde !

Entre-temps, les centres se rapprochent :

http://img15.hostingpics.net/pics/235892RocroiT3Centre.jpg

Quand vient mon tour d’activer mon aile droite, je me dis : « Enfin » ! En effet, historiquement, cette aile a enfoncé la cavalerie française et a mis en danger le centre français… Je commence à bouger ma première unité. Bertrand réussit son interception, et fait le score maximum en close combat ! Mon unité de cavalerie disparaît ! Il refait la même chose pour ma deuxième et ma troisième unité de cavalerie ! Ce sont mes meilleures unités et je me fais massacrer avant même d’attaquer ! Euh… sad

La quatrième unité passe et le reste de la ligne charge - quand même, quoi ! Les Français sont repoussés au-delà de la rivière, mais ma seule unité d’arquebusiers n’a déjà plus que 50% de sa force initiale, du à des tirs dévastateurs de Bertrand ! roll

http://img15.hostingpics.net/pics/170958RocroiT3AileDroiteSP.jpg

Tour 4 :

Je tente de rallier une unité de cavalerie (jet de dé raté) mais c’est une erreur : On a oublié 13.2.5 qui dit que le Rally est automatique avec une unité empilée avec son WC ! Je perds une unité de cavalerie pour rien… hmm

http://img15.hostingpics.net/pics/204937RocroiT4AileGaucheSP.jpg

La cavalerie espagnole se regroupe autours de son chef (2-3 unités) alors que la cavalerie française fait de même, mais reste plus nombreuse. Les premières unités d’infanterie italienne arrivent.

Bertrand n’est pas très content : Les unités de cavalerie en Formation Broken ont un MA de 0. Elles ne peuvent bouger et se font rattraper par de l’infanterie ! Je m’imagine le chaos du champ de bataille : Les unités en désordre, la poussière, la confusion. Je réponds que c’est possible : Les unités sont surprises en pleine réorganisation… Après la partie, je vais un peu plus loin dans ma réflexion et je me dis que ces unités non commandées restent là, immobiles, sans rien faire pendant des tours… Cela me semble étrange : Plus à ce sujet dans les commentaires sur le système de jeu…

http://img15.hostingpics.net/pics/820833RocroiT4CentreetDroiteSP.jpg

Le centre espagnol attaque et c’est… mortel ! Bertrand réussit encore de très bons jets de dés (des séries où rien n’est inférieur à 7) alors que je me tape des jets de dés de tirs ridicules - Il me met souvent le double de hits que je lui mets ! Puis vient le close combat : Je roule des 0 et 1, mais aussi des jets moyens et supérieurs: Certaines de mes unités sont éliminées... Etrange répétition de l’aile gauche : Au centre, avec les deux commandants face à face, je réussis un 9 (unité et chef français éliminés) … et puis fait une autre 9 au dé pour mon propre chef et je le perd aussi ! mad

L’aile droite se réorganise – et le Français fait de même…

Tour 5 :

http://img15.hostingpics.net/pics/578579RocroiT5AileGaucheSP.jpg

Bertrand attaque une de mes unités d’infanterie avec une cavalerie. Mon unité passe son test de moral et se met en hérisson - Je me dis: « Pas de problème ! » : Il attaque à 1 contre trois une unité de piques « en carré » : Cela ne doit pas passer… Ben, il fait encore 9 au dé et mon unité est en déroute ! Euh… Autre erreur : On n’a pas vu le -2 des unités de cavalerie face à un hérisson… Ceci dit, avec un jet de dé de 9 et avec maximum -4 au dé, la cavalerie gagne quand même… Hum… C’est à mon tour de désapprouver ! yikes

http://img15.hostingpics.net/pics/551018RocroiT5Centre.jpg

Au centre, la charge qui n’avait pas trop bien commencé s’achève sur une déroute : Voyez le vide sur la photo ci-dessus! Je fais 0,1,1,0 et puis encore 0 à mes dés de close combat ! Là, on en est à quelques (mal) chances sur 100.000… Oui, bon : Dans ces conditions, cela ne sert plus à rien : Je préfère arrêter! De toute façon, on arrive à la fin de la journée. On finit rapidement le tour : Pas de combat sur l’aile droite et on compte les morts :

Pertes espagnoles :
http://img15.hostingpics.net/pics/139274RocroiPertesSP.jpg

Pertes (et poursuites) françaises mélangées - mais cela n'a plus d'importance...
http://img15.hostingpics.net/pics/716801RocroiPertesetPoursuitesFR.jpg

On voit facilement que la victoire française est TOTALE ! Mais je n’ai jamais, de ma vie de wargamer, rencontré une telle poisse, alors que mon adversaire avait une bonne réussite (pas systématique, mais quand même) au dé ! Je suppose que cela doit arriver une fois à chacun : C’était mon tour, visiblement ! sad

Last edited by Pascal Antoine (2015-10-20 09:48:52)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#4 2015-10-19 20:04:18

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1248

Re: Compte Rendu Session Octobre 2015

Le système de jeu

Thingol était surpris de me voir jouer à ce jeu, en dehors de mes époques habituelles. J’y ai joué pour plusieurs raisons : D’abord, cela faisait partie des propositions de Bertrand. Ensuite, j’avais lu sur le net que certains désiraient que ce système de commandement soit porté sur le système GBoH – dont le système de commandement est (AMHA) farfelu, irréaliste et non-historique : Je voulais voir par moi-même si cette idée était valable. Enfin, la curiosité m’a poussé à la découverte de ces batailles, dont j’ignore tout !

M&P dans l'Antiquité?

Le système de commandement : Avec trois « ailes » c’est nettement plus facile à gérer que des tas de formations dans tous les sens, comme on peut en rencontrer dans GBoH… Cependant, le système d’ordre est figé et limité à 4 ordres : C’est fort restrictif pour les batailles de l’antiquité…

Ensuite, le système exige de nombreux paliers et l’on ne peut rallier directement après une charge : Une chance sur cinq. Il est préférable de passer par un ordre – et donc, une activation – intermédiaire. Dans le cas du ralliement, il faut non seulement réorganiser les formations (Shaken, Broken) mais aussi recharger les pistolets de cavalerie. Si le moral est atteint, cela ne peut se faire en même temps : Il faut deux activations (40 à 60 minutes en temps réel hmm – le système ne permet pas de continuation en ordre de Ralliement et  la continuation est peu probable si l’on n’est pas en ordre de charge – qui ne permet pas de réorganisation) pour que chaque cavalier recharge ses deux pistolets ! [Le même temps pour réorganiser une unité Formation Broken et la remettre en ordre normal.] Si vous devez récupérer du moral, c’est encore une autre activation… Je ne sais pas si cela correspond à l’histoire, ou c’est du « design for effect », mais cela me semble fort long et nettement plus contraignant que GBoH : Là, on peut récupérer assez facilement et automatiquement de la cohésion et les unités en déroute sont ralliées sur base de l’initiative du chef : Elles ne sont éliminées que si le jet de dé est supérieur au moral imprimé de l’unité. Ici : Le moral en déroute =1 : Si vous faites 2+, l’unité est automatiquement éliminée ! Dur, dur !

Dans les règles de combats de figurines pendant l’Antiquité, on a l’habitude d’avoir un niveau de désorganisation : On est en ordre ou pas – simple. Essayez de charger en désordre et vous avez toutes les chances de vous faire rétamer ! Après une charge, l’unité va automatiquement essayer de se réorganiser : Cela fait partie de l’initiative du chef de l’unité : Dans le système M&P, il n’y a que les chefs des ailes et le chef d’armée à pouvoir le faire: Cela me semble très restrictif! Je n’y connais rien de rien sur cette époque, mais je ne vois pas pourquoi une unité de cavalerie ne pourrait pas passer une activation à se réorganiser d’initiative et regagner ainsi une certaine mobilité… Aussi: Pourquoi deux niveaux de désorganisation ? Aucune idée et je ne sais pas si cela correspond à quelque chose de concret ou pas…

Toujours est-il que je ne pense pas que ce système de commandement soit applicable à GBoH : AMHA, il est trop limité, figé et lent pour rendre compte des batailles antiques !

Le jeu en lui-même :

C’est un système assez complexe, mais on voit bien que l’on en est à la version 6 des règles : Elles sont bien écrites et assez claires. Je n’ai pas eu de difficulté à la lecture des règles, sauf quand j’arrivais à la fin du mouvement et des tirs et que je me rendais compte qu’il allait falloir gérer les mouvements, les interceptions, les mouvements de réactions, les différents types de tirs et les tirs de réaction au cas par cas... Ouf ! Il y a facilement moyen de s’y perdre et de louper quelque chose !

Le système de combat est meurtrier ! On a beau avoir fait des erreurs et avoir joué « trop vite » et ainsi, « raccourcit le temps », d’une certaine manière, je ne vois pas comment on prévoit 20 tours alors que moins de cinq tours ont suffit pour provoquer une victoire totale française… Il doit y avoir quelque chose qui m’échappe !

Est-ce amusant ? Je ne suis pas bien placé pour répondre, vu la façon dont la partie s’est déroulée : Aucun jeu n’est amusant dans ces conditions : Point final ! Pour y rejouer, il va me falloir le temps d’avaler cette expérience et.. utiliser un autre déyikes

Last edited by Pascal Antoine (2015-10-19 20:14:12)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#5 2015-10-21 19:21:54

XM
Praetorianus
Registered: 2010-06-14
Posts: 173

Re: Compte Rendu Session Octobre 2015

Ce banquet fut ma première partie de "Churchill", dans le rôle du petit père des peuples.

Bonne mécanique de jeu, agréable même, mais conditions de victoire un peu scabreuses:

A la fin de notre partie, pour éviter de perdre automatiquement et pour avoir encore une chance de l'emporter par un lancer de dés, le joueur US dut choisir de ne PAS envahir le Japon (alors qu’il le pouvait militairement).

La partie se termina donc sur un lancer de dés compétitifs (Staline en tête devant soustraire un d6 à son score, et Roosevelt ajouter un d6 au sien). Staline conserva son avance mais...

Cette fin me laisse dubitatif neutral

XM

Offline

 

#6 2015-10-22 21:51:20

Corto
Praelatus
Registered: 2007-03-15
Posts: 932

Re: Compte Rendu Session Octobre 2015

Je reconnais que la condition de victoire numéro 3 est un peu bizarre (en dépendant du jet d'un dé - fois trois -), s'agissant d'une situation où l'une des puissances de l'Axe n'a pas été vaincue au terme de la dernière conférence.
Question: comment les usa ont-ils fait pour s'abstenir d'attaquer le Japon? En n'affectant aucun support à ce front? En ce cas, les deux autres camps pouvaient y remédier, non? Et la bombe A?
Question 2: la condition de victoire numéro 1 était-elle hors de portée pour les usa?


"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

Offline

 

#7 2015-10-26 14:30:31

thingol
Praetorianus
From: Ath
Registered: 2009-07-23
Posts: 288

Re: Compte Rendu Session Octobre 2015

Corto wrote:

Question: comment les usa ont-ils fait pour s'abstenir d'attaquer le Japon? En n'affectant aucun support à ce front? En ce cas, les deux autres camps pouvaient y remédier, non? Et la bombe A?
Question 2: la condition de victoire numéro 1 était-elle hors de portée pour les usa?

C'était après la conférence, donc il était assez facile de voir le nombre de points qui restaient disponibles. Les USA, que je jouais, n'avaient aucune chance de remporter la partie en condition 1 (le russe était trop haut) et la condition 2 n'était pas applicable.

L'URSS n'avait pas déclaré la guerre au Japon, donc la victoire "historique" contre le Japon n'était pas disponible et l'invasion nécessitait un effort concerté. Résultat, mon intérêt en tant que joueur était d'envahir Kyushu plutôt que le Japon lui-même. Je n'ai donc mis aucun support pour l'invasion et les autres joueurs ne pouvaient pas mettre assez pour que j'aie une chance de l'emporter.

Comme XM, malgré la mécanique de jeu agréable, je reste un peu perplexe devant les conditions de victoire.

Dans votre partie, il semble clair que vous orientiez en condition 2 ou 3. Quelle a été la stratégie d'Otto à partir du moment où il menait de manière importante ? A mon sens, soit il doit saboter l'effort de guerre (pour avoir une condition 3), soit il doit essayer de favoriser le dernier (i.e. le Russe) pour passer en condition 1.

Offline

 

Board footer

Powered by PunBB
Designed by Applejuice Overdose
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson