Le Banquet des Généraux

Welcome to our discussion forum!

You are not logged in.

#1 2020-01-05 16:51:38

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1613

Compte Rendu Session Décembre 2019

Bonjour à toutes et à tous!

Voici le compte-rendu de notre dernière session de 2019.

Nous avions deux tables:

- Ardennes '44
- Republic of Rome

I. Ardennes '44

Nous avions initialement prévus de jouer à Case Yellow, mais Bertrand et moi avons ensuite convenu de jouer la campagne entière d'Ardennes '44 en plusieurs sessions. Voici donc le début de l'offensive des Ardennes...

Petit hic: J'ai la version 2 des règles et Bertrand a la version 3: Il y a peu de différences, mais il semblerait qu'un petit couac se soit glissé dans les règles de la version 3, par rapport au résumé des différences avec la version 2 - Je n'ai pas vérifié.

Toujours est-il que nous avons convenu de jouer sans limite de points d'attaque (15, 18 ou autre) et avec toutes les unités optionnelles - qui ont été éliminées de la version 3 "pour gagner de la place sur les counter sheets" - piètre excuse, AMHA! hmm

Bref, je penche plus pour la V2, mais nous n'avons pas encore rencontré de conflit de règles... Wait & See! wink

Setup:

https://i.ibb.co/vcjHvxZ/Ardennes-44-Setup-A.jpg

https://i.ibb.co/BVKQP29/Ardennes-44-Setup-B.jpg

Bertrand jouait les Allemands et je jouais le Alliés.

Les 7 tours de notre partie:

Je précise tout d'abord que Bertrand n'a pas eu beaucoup de chance aux dés: Les résultats EX, FF et FF+1 furent légion, peu importe le rapport de force... Il y eu bien sûr quelques D1, DR4 et DR3, propices à une percée, mais ces victoires tactiques allemandes n'ont jamais mis ma "défense élastique" en réel danger, du moins, jusqu'à présent...

Dans la plupart des cas, les Allemands n'ont pu faire "sauter les verrous" qu'au prix de pertes (EX): La première partie de cette campagne vit donc des combats sanglants et durs...

La 7 armée a directement subit des EX, ce qui a fortement limité ses ambitions: Elle n'a pas eu le punch nécessaire pour repousser hors carte les unités US défendant le Luxembourg...

https://i.ibb.co/fMhd2f9/Ardennes-44-T7-A.jpg

La 5 PzA a aussi eu quelques problèmes: Elle a été retardée par de nombreux problèmes de trafic. En plus, la 116 Panzer XX a été complètement bloquée par des ponts sautés! Bref, tout cela a permis à la 10 Armored XX d'arriver à Bastogne avant les Panzers, les forçant ainsi à contourner ce nœud routier vital... Puis les paras de la 82 XX se sont positionnés au nord et au sud de Bastogne. Si Houffalize est rapidement tombée aux mains de la 2 Panzer XX, celle-ci a du laisser la place à la 116 Panzer XX, afin de contourner Bastogne par le nord. Comble de malchance: la Panzer Lehr tombe en panne d'essence face à Bastogne, alors qu'elle s'apprête à en déloger les 'ricains!

La situation n'est pas figée, cependant, surtout au sud de Bastogne où les défenses US sont minces et où la 5Fj, épaulée par la FBG fraîchement arrivée, a toutes les chances de repousser les paras en large infériorité numérique...

https://i.ibb.co/L5czG82/Ardennes-44-T7-B.jpg

La 6 SS PzA: Les premières attaques d'infanterie se sont bien déroulées et Peiper a pu passer le premier verrou assez vite, mais la route vers Malmédy s'est retrouvée bloquée par deux forts régiments US, dont un (combat command) blindé. Ce fût Von Der Heide qui obligea les 'ricains à reculer. Malmédy tomba dès lors rapidement, mais Peiper ne pu aller plus loin!

Bertrand décida alors de forcer le passage au centre et, joignant une partie du KG de Peiper à des éléments blindés de la 6 SS PzA et à 2 VG XX de la 5 PzA, il repoussa les courageux défenseur de Malmédy... La 6 SS PzA décale donc son axe d'attaque vers le centre de la carte:

https://i.ibb.co/BZq7dR0/Ardennes-44-T7-C.jpg

Pour le moment, la partie me semble relativement proche de l'histoire et, face aux difficiles combats des Allemands, je ne vois vraiment pas comment une règle de limitation arbitraire de points d'attaque pourrait se justifier! hmm

Suite de la campagne fin de ce mois: Ce seront des tours déterminants! tongue

Last edited by Pascal Antoine (2020-01-05 17:07:30)


Living wholeheartedly is a journey that goes beyond self-discovery. It requires faith, vulnerability, gratitude and the courage to continuously face and break through new barriers. LINDSEY STIRLING - BRAVE ENOUGH, 2016.

Offline

 

#2 2020-01-05 17:03:31

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1613

Re: Compte Rendu Session Décembre 2019

II. Republic of Rome

Les joueurs: Vinci, Pap, Corto, Pensée et Laurent.

https://i.ibb.co/vm2XFb4/RRR-Players.jpg

La carte:

https://i.ibb.co/7QtY6hQ/RRR-Map.jpg

Nos compères ont donc décidé de s'essayer à la politique romaine en jouant les grandes familles sénatoriales du IIIième siècle avant JC!

Que dire? Sinon que ce fut très bruyant au début, au point que je me demande si cela n'a pas perturbé la concentration de Bertrand: Rappelons-nous que le poids d'une partie d'Ardennes '44 réside sur les épaules du joueur allemand au départ!

Parfois, la politique ressemblait même à de la franche rigolade... Je me demande si cela se passe ainsi dans la réalité... roll

Heureusement, le niveau sonore a fortement diminué après la première demie heure! wink

Qui a gagné? alors, là: Aucune idée! Messieurs les Sénateurs, à vos stylets! big_smile

That's All Folks for 2019! cool

Je vous souhaite une excellente année 2020!

Pascal smile

Last edited by Pascal Antoine (2020-01-06 08:39:20)


Living wholeheartedly is a journey that goes beyond self-discovery. It requires faith, vulnerability, gratitude and the courage to continuously face and break through new barriers. LINDSEY STIRLING - BRAVE ENOUGH, 2016.

Offline

 

#3 2020-01-28 16:04:02

Corto
Praelatus
Registered: 2007-03-15
Posts: 1418

Re: Compte Rendu Session Décembre 2019

Comment cela s'est-il terminé? Par la victoire incontestable de Laurent, de loin le plus expérimenté (suivi de Pap) des joueurs à cette table.
RES PUBLICA ROMANA est un jeu impitoyable pour les débutants ou les occasionnels (dont je suis).
Ma famille (dans le jeu) a tenu les plus hautes charges de la République durant la première moitié de la partie avant de friser l'extinction suite à des tirages catastrophiques de 'fatalités' (quand c'est pas les dés... foutue poisse...). Ma deuxième moitié de partie a donc été plus morne.
De son côté, Laurent a connu une montée ascensionnelle qui n'a jamais été perturbée.
C'est un bon, un très bon jeu même, d'ambiance, mais il faut tout de même connaître quelques astuces. Sinon... vae victis!


"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

Offline

 

Board footer

Powered by PunBB
Designed by Applejuice Overdose
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson